Mon Évolution Physique #1

Hello les loups,

C’est un article un peu spécial aujourd’hui: je fais un petit bilan de mon évolution physique entre début 2016 et fin 2017.

Déjà, je tiens à préciser que pour beaucoup de personnes ça n’aura rien d’impressionnant. J’ai toujours été fine, cette transformation n’a pas été effectuée en temps record, et je suis consciente avoir encore du chemin à parcourir avant d’atteindre ce qui serait en mon sens la perfection.

Pour vous contextualiser la situation, début 2015 j’ai pris mon envol. J’avais toujours mangé plutôt équilibré tout en laissant libre cours à quelques excès. J’allais toujours de façon plus ou moins régulière à la salle, toujours en on/off. Je ne m’étais jamais vraiment intéressée à la macro-nutrition.

Puis..j’ai eu 25 ans et je suis partie en voyage. C’est là que mon corps a commencé à changer. Je voyageais avec Meg. Je lui ai demandé de décrire ses souvenirs de mon alimentation à cette époque: “Quand on était à whanga.. tu mangeais beaucoup de glaces.. Et tu ne mangeais presque rien au dîner. Tu mangeais beaucoup de carbs mais pas beaucoup de légumes.” Voila, donc sans grande surprise mon corps ne l’a pas bien vécu. C’était la toute première fois que je faisais face à de telles pulsions. Jamais auparavant j’avais ressenti une telle attraction vers le sucré par exemple. J’ai pris 6 kilos en 3 mois. Je les ai clairement senti passé. Je n’ai jamais fait de fixette par rapport à ce que la balance indique. Il n’est pas une question de numéro mais de bien-être personnel (que je voyais s’envoler jour après jour). Lors de notre voyage, je ne faisais plus de sport. Je mangeais n’importe quoi n’importe quand. Je m’étais négligée et il était temps d’en payer les conséquences.

Après ces 3 mois, Meg et moi avons toutes les deux décidé de nous installer en Nouvelle-Zélande pour un temps. J’avais retrouvé un environnement stable: un appartement, un boulot. Doucement, je me suis mise à manger de nouveau “normalement”, en faisant notamment beaucoup moins d’écarts que pdt le voyage. Je me suis remise à faire un peu d’exercice aussi. Je me suis stabilisée physiquement. Je n’avais pas de balance mais je pouvais sentir que petit à petit je perdais une partie des kilos pris quelques mois auparavant. Je me sentais mieux mais toujours pas au top. J’avais beaucoup de difficulté à me débarrasser du surplus graisseux notamment au niveau des cuisses / fesses.

Début 2016, j’ai eu un vrai déclic. C’est quand j’ai vu les photos ci-dessous que j’ai pris conscience que ce corps n’était plus du tout en adéquation avec mon esprit. Il y avait un décalage entre ma façon de penser et mon apparence physique et cela nourrissait une fissure en moi. Un manque de confiance. J’ai toujours pensé être une femme forte, dynamique, pouvant faire preuve de volonté et ce que je voyais finalement au travers de ces photos soulignait un relâchement, un abandon. Je ne prenais plus vraiment de plaisir à manger. Je doutais beaucoup. Bien que j’avais l’impression de me nourrir selon les “normes”, j’avais régulièrement mal au ventre, j’étais souvent ballonnée. C’est à partir de ce moment là que j’ai commencé à vraiment m’intéresser de plus près à la valeur nutritive des aliments. Je vous re-dirige d’ailleurs vers cet article où je décris plus en détail mon rééquilibrage alimentaire. Petit à petit, j’ai appris. Je me suis posé beaucoup de questions. Je ne souhaitais pas faire de régime, mais intégrer des changements profonds à mon quotidien. J’ai décidé de favoriser une alimentation quasi exclusivement végétale.

Après presque dix mois de rééquilibrage alimentaire, je peux affirmer me sentir beaucoup mieux, autant dans ma tête que dans mon corps. Je ne changerais pour rien au monde cette nouvelle hygiène de vie. Et bonus: j’ai perdu de façon naturelle et progressive ce que j’avais pris lors de notre voyage. Le surplus graisseux qui m’a collé à la peau pdt plusieurs mois est quasi entièrement parti. Cette transformation s’est jouée en grande partie via l’alimentation. Depuis maintenant quelques temps, j’ai aussi repris le sport de façon plus régulière. Mon corps s’est bien raffermi.

Avec du recul, je me rends compte que j’avais besoin de passer par cette phase. Je me suis sentie mal dans ma peau. ça m’a permis de me remettre en question et de changer de mauvaises habitudes. J’ai à présent trouvé mon équilibre.

J’espère vraiment que cette petite histoire va pouvoir motiver certains d’entre vous. Tout est dans votre tête. C’est ok d’avoir une période de faiblesse mais le plus important est de vous relever. Vous êtes tellement plus que toutes ces petites envies. Favorisez votre bien-être aux craquages quotidiens qui vous ne satisferont qu’une fraction de seconde. Vous serez tellement plus fiers de vous-même si vous restez fidèles à vos engagements personnels.

Je suis consciente qu’il me reste du chemin à parcourir avant d’atteindre la transformation que j’ambitionne. Dans les semaines et les mois qui viennent, mon objectif sera d’intensifier mes séances de sport. J’aimerais me sculpter davantage. Être plus tonique et endurante. Je souhaiterais également gagner en force musculaire. Il est important de se fixer des angles d’amélioration. Définir un but vous permettra de nourrir votre motivation jour après jour. Suivre votre évolution est aussi très motivant, avec des photos avant / après par exemple (faites preuve de patience – vous ne verrez pas de réelle différence les premiers jours).

Je vous laisse avec les premières photos avant/après de mon évolution et vous donne rendez-vous dans quelques mois pour un nouveau bilan. Love xx

Je porte un bikini de la marque TANN LINE découverte à Bali:

Lien du haut de mdb | Lien du bas de mdb

Follow:
Share:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *